samedi 27 décembre 2014

La justice tue les faibles et protège les malfrats

  • Yvette Bert, alias Mamie Loto, 650 € de pension,
    condamnée à 6 mois de prison et 123.000 € d'amende
  • Jean-Claude Juncker, parrain de la plus grande maffia
    de l'évasion fiscale, porté au pinacle comme un héros
(Le billet de Loup Rebel)
Le cas « Mamie Loto »
La condamnation de « Mamie Loto » s’inscrit dans un climat judiciaire nauséabond, particulièrement nuisible à l’autorité et à la crédibilité de la justice.
  • On a appris ces derniers mois la très lourde condamnation à 10 ans de prison d’une femme qui a tué son mari, violent, violeur et incestueux.
  • On a également appris qu’un jeune homme, qui a empêché une agression sexuelle dans une boîte de nuit, risquait d’être condamné par la justice pour s’être battu en empêchant une agression sexuelle et un possible viol...
Ces condamnations, plus quelques autres dont les médias se délectent, suscitent une émotion légitime dans l’opinion publique, voir une forte indignation. Quel sens, quel message envoie la justice à travers ces condamnations ? Celui d’une perte de repères, d’une perte du bon sens, un signal fort d'une justice injuste.


Le cas de Mme Bert, alias Mamie Loto, suscite une indignation générale. Elle a été condamnée à 6 mois de prison avec sursis et 123.000 € d'amende pour avoir organisé des lotos associatifs au profit d'enfants malades. Elle ignorait l'existence de plafonds autorisés pour ce type de loto. Six mois de prison avec sursis, c’est la peine qui a été infligée très récemment à deux maris violents qui avaient passé à tabac leur épouse et les avaient menacées de mort près de Lyon ou dans la région de Dieppe… Six mois avec sursis, c’est également la peine prononcée contre un homme qui s’exhibait en se caressant, chaque matin, face à une école en Seine-Maritime.

Yvette Bert, âgée de 76 ans, vivait avec une pension de retraite de 650 euros. D’après les enquêtes, elle aurait bien reversé l’ensemble des sommes gagnées à une organisation caritative et il n’y aurait pas eu d’enrichissement personnel.

Ah mais non ! Plutôt que se sentir inutile, l’État voyou choisit d'interdire aux sans-dents de se débrouiller pour trouver des sous pour alimenter les organisations caritatives. Mamie Loto menaçait la société française dans ses fondements et il fallait la neutraliser. Ce fut fait par une justice qui n’a pas hésité une seconde devant une telle monstruosité.

Le cas « Jean-Claude Juncker »
Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, fait partie des plus grands escrocs de l’évasion fiscale en bande organisée... Eh bien lui, il vient d’avoir une promotion ! Oui, vous avez bien lu : « Jean-Claude Juncker vient d'être nommé parrain en chef de la bande d’escrocs au service de la plus grande organisation d'évasion fiscale. Son job consiste à défendre les intérêts de ses complices à savoir les chevaliers d'industrie.


« Les accords fiscaux secrets passés entre des centaines de firmes et le Luxembourg, afin de soustraire des milliards d’euros à l’impôt, ont forcément été couverts par le président de la Commission européenne.

Quarante médias internationaux s’appuyant sur des documents obtenus par le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) viennent de révéler l’existence d’accords fiscaux secrets entre le Luxembourg et 340 multinationales, dont Apple, Amazon, Ikea, Pepsi ou Axa. Ces accords, qui permettent à ces firmes de minimiser leurs impôts, représentent des milliards d’euros de recettes fiscales perdues pour les États où ces entreprises réalisent des bénéfices, selon l’ICIJ et ses médias partenaires, dont Le Monde en France (The Guardian au Royaume-Uni, le Süddeutsche Zeitung en Allemagne, l’Asahi Shimbun au Japon). Ils ont été passés entre 2002 et 2010, soit à une période où Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne depuis le 1er novembre, était aux commandes du Luxembourg [...] ».


Il serait temps pour les Français qui s'indignent de reprendre du pavé...!
_________________________________________________
Loup
Loup Rebel
Loup Rebel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire